L'histoire du rasage

Il semble que le rasage soit une pratique millénaire : les rasoirs étaient confectionnés en silex, en bronze et même en or bien avant les rasoirs en fer.

Les barbiers romains, les tonsors, se servaient d'un novacula, instrument en bronze à lame courbe. Le premier rasoir en fer connu a été trouvé au Danemark et est daté du IIIe siècle.

Le coupe-choux qui apparaît au XVIe siècle est constitué d'une lame se glissant dans le manche après l'usage.

Le rasoir à lame d'acier fait son apparition au Royaume-Uni en 1680.

Le rasoir à lames jetables est breveté en 1904 par l'Américain King Camp Gillette qui travaillait à l'idée depuis 1895. Les rasoirs de la compagnie Gillette Safety Razor sont utilisés par l'armée américaine lors de la Première Guerre mondiale pour couper la barbe qui nuit au port du masque à gaz.

Le premier rasoir électrique date de 1928, inventé par Jacob Schick. Il sera imité par le Hollandais Philips qui propose un modèle avec des lames rotatives.

Parce que chaque rasoir ancien est unique... chaque restauration doit être spécifique.

Vous souhaitez nous confier une restauration de coupe-chou ?
Adressez-nous par email (contact@monsieurvontiki.com) une photo du rasoir afin que nous puissions analyser l'état de la lame et de la chasse. Cette étape est fondamentale pour valider la possibilité de restauration par nos soins. Après analyse technique, nous vous ferons parvenir un devis. Tarifs : à partir de 30 euros.

Pour en savoir plus, consultez notre page services de restauration de coupe-choux