Quel Coupe-chou Choisir ?

Quel coupe-chou choisir ? Quel coupe-chou pour débuter ? Quel coupe-chou pour commencer une collection ? Quel coupe-chou si vous êtes déjà connaisseur ? Sur quels critères choisir son coupe-chou ? Choisir un coupe-chou dépend de ce que vous voulez en faire.

Si vous souhaitez un rasage propre et vous faire plaisir immédiatement, votre choix ne se portera pas sur les mêmes modèles que si vous appréciez les rasoirs surtout pour leur aspect visuel. Nous verrons dans ce tutoriel comment faire votre choix.

Choisir son coupe-choux, c'est :
1. Choisir un rasoir par rapport à un usage
2. Choisir un rasoir par rapport à une époque
3. Choisir un rasoir par rapport à un style, un design, une forme
4. Choisir un rasoir par rapport à un pays de fabrication
5. Choisir un rasoir par rapport à une marque
6. Choisir un rasoir par rapport à un matériau



Pour information, nous proposons un service de restauration de rasoirs anciens, pour en savoir plus, écrivez-nous sur contact@monsieurvontiki.com

Nous vendons également des rasoirs restaurés à la main sur la page suivante.

2. Choisir son coupe-choux selon votre usage

Si vous êtes débutant, nous vous orienterons plutôt vers un rasoir droit ancien restauré et préparé. Sauf exception, un coupe-chou restauré vous coûtera beaucoup moins cher qu'un neuf pour une qualité égale si ce n'est supérieure.

Si les rasoirs modernes "peuvent" être de qualité, globalement les rasoirs anciens sont "toujours" de bonne qualité. Pour choisir votre rasoir ancien, vérifiez qu'il ne soit pas trop usé (cela se voit en fonction de l'état du dos du rasoir). Si vous partez malgré tout sur un rasoir neuf, sachez qu'en-dessous de 100 euros, ce sera un boulet. On préfère vous prévenir.

Les meilleurs coupes-choux pour débuter auront les caractéristiques suivantes :

- Une taille de 5/8eme ou 6/8eme
- Un nez rond (pointe ronde)
- Une chasse en plastique
- Un évidement de lame « half hollow »

Chez Mr Von Tiki Old Razors, nous notons dans nos fiches produits lorsque les rasoirs en vente sont opérationnels pour débuter immédiatement. Si vous trouvez un rasoir en brocante ou sur un site d'enchère, demandez-nous conseil sur telle ou telle lame.

Pour trouver votre premier rasoir, nous écarterons donc, pour plus de simplicité, les rasoirs d’avant 1900.

1. Pour dessiner une barbe ou une moustache, choisissez une lame a nez droit, plus précise, mais plus délicate a manier.

2. Les petits rasoirs (en-dessous 5/8) sont réservés aux coiffeurs pour raser la nuque ou désépaissir les cheveux. Ils ne font pas de très confortables rasoirs pour la peau.

3. Au dessus de 6/8, les lames deviennent « collector », et donc plus chères.
Elles deviennent aussi plus délicates a manier avec précision, notamment pour les petits visages.

Wade & Butcher "for Barber use" :



Plus d'infos sur choisir son coupe-chou sur nos fiches Rasage

2. Choisir son coupe-chou lorsque l'on est confirmé

Dans le cas d'un connaisseur aguerri du rasage au coupe-chou, partez sur de l'ancien.

Pour le reste, c'est une affaire de goûts : aspect visuel, matériaux, forme du manche, taille de lame pourront influencer votre choix.

Si vous voulez partir sur une collection, les collectionneurs cherchent généralement de grosses lames, des séries spéciales, des gravures spéciales, un pays ou une marque spécifique...

3. Les types de coupe-choux

Vous voulez connaître les styles de coupe-choux disponibles ?

Chaque période historique a donné naissance à des styles bien distincts. Mais chacun de ces design n'a pas pour autant disparu à mesure que de nouveaux styles apparaissaient.

1. Avant révolution jusqu'à 1810 : la production commence à s'industrialiser, les artisans commencent à faire place aux industriels.

Cette période a produit des rasoirs très basiques, chasses très droits, quasiment en forme de couteaux et des lames grosses au niveau du nez et plus petites au niveau du talon sans crochet (le repose-doigt au bout de la lame)

2. De 1810 à 1850 : industrialisation croissante et production en hausse

Différentes formes de nez apparaissent : les nez ronds, les nez espagnols et les nez français. Au niveau des lames, le repose-doigt (le crochet) devient la norme.

3. De 1850 à 1900 : l'âge d'or des coupes-choux. Plein de fabricants en France, en Allemagne, aux États-Unis, en Angleterre...

Les rasoirs deviennent assez gros (7/8 et 8/8ème). Les lames avec gravures à l'acide apparaissent avec décorations de toutes sortes et s'adaptent au goût de chacun (gravures d'animaux, slogans, personnages célèbres...). Les chasses commencent à être décorées sur certains modèles (formes de bambou...)

4. De 1900 à 1920 : le coupe-chou traditionnel commence à être concurrencé par les rasoirs à main (dit de sécurité). La qualité commence à baisser mais ça reste encore de très bons rasoirs. Les chasses en plastique commencent à apparaître (baisse coût de production). les rasoirs allemands dominent marché.

Les nez droits prennent de l'ampleur. Les rasoirs deviennent plus petits (5/8ème) avec beaucoup plus de rasoirs allemands. Les gravures à l'acide se généralisent et les chasses décorées moulées en plastique inondent le marché.

5. Après 1920 et 2ème guerre mondiale : Le déclin

Les plastiques plus solides et meilleurs marché sont désormais la norme pour faire face aux rasoirs. Des innovations techniques apparaissent mais tiennent plus souvent du discours marketing ou du gadget et ne font pas long feu : "aciers électriques", lames amovibles...

6. Après-guerre et années 50 : le rasoir devient un marché de niche, le coupe-chou devient marginal dans les foyers mais reste utilisé par les barbiers jusqu'à la fin des années 60. Aucun nouveau style ou technologie ne vient bousculer la production.

Si les designs de rasoirs ont évolué avec leur époque, on n'observe pas véritablement de design selon le pays ou la région (même si les qualités et modèles diffèrent selon les marques bien évidemment)

4. Choisir un style, un design, une forme de coupe-chou

On a vu que le design dépendait en partie de l'époque. Maintenant, trois éléments viennent impacter votre choix de coupe-chou et surtout son style général :

1. Les lames :
- Forme de la pointe :
- Taille de la lame :
- Évidement de la lame (le creusement arrondi qui permet de faire sortir le tranchant de la lame) :

2. Les chasses :
- Selon le matériaux de la lame :
- Selon le matériau de la chasse :

3. Les tailles :
- Coupe-chou 5/8 ème
- Coupe-chou 7/8 ème
- Coupe-chou 8/8 ème

5. Choisir un coupe-choux selon le pays de production

Les principaux fabricants de rasoirs se trouvent dans les pays suivants :
- Angleterre
- France
- Allemagne : la production allemande a dominé à partir de 1900
- États-Unis
- Japon : à partir des années 1950
- Suède
- Espagne

6. Choisir une marque de coupe-choux

Quelles marques de rasoirs choisir quand on est débutant : il n'y a pas vraiment de marques pour débutants.

Pour autant, de bons rasoirs pas chers peuvent se trouver aux alentours d'à partir de 100 euros pour du neuf et de 50-60 euros pour de l'ancien (on parle ici de rasoirs restaurés) ou 10 euros (pour des rasoirs trouvés dans un vide-grenier)

- On évitera les matériaux fragiles pour les manches (les chasses)
- On évitera comme déjà dit dans l'article les lames trop grosses et les manches dans des matériaux luxueux
- On privilégiera des plastiques ou de l'os et de la corne
- On évitera les marques très connues (car chers) : Wade & Butcher, Filarmonica ou les rasoirs suédois Heljestrand

Quelles marques de rasoir choisir quand on est confirmé (on se rase depuis un petit bout de temps) :

- On peut privilégier toutes les marques (chaque marque ayant fait des rasoirs pour commencer et des modèles plus pointus)
- Mais on prendra des tailles de lames plus grandes
- Des chasses en matériaux plus nobles

Quelles marques de rasoir choisir quand on est collectionneur :

- Les marques : Böker, Wade & Butcher, Filarmonica ou Heljestrand mais aussi bien d'autres marques comme les rasoirs français de Nogent ou de la région de Thiers dans le Massif Central.
- On s'orientera vers des coupe-choux plus rares : des éditions spéciales, des marques ou des séries spécifiques...
- Les rasoirs de la période de l'âge d'or (1880) ont de belles et complexes gravures sur la lame et des manches en matériaux nobles

7. Choisir un matériau de coupe-chou

Il existe différents types de matériaux pour votre rasoir. Votre choix pourra se baser :
- Sur vos goûts personnels et l'aspect visuel
- Sur vos attentes en terme de résistance et de solidité
- Sur votre budget : chaque matériaux n'ayant pas le même prix ni la même rareté

Ivoire, écaille de tortue, nacre, os, métal, nacre, plastiques, quel sera votre choix ? Nous avons fait un guide sur les différents matériaux des coupes-choux.

Je crois que nous avons fait le tour. Montrez-nous vos plus belles pièces et faites tourner autour de vous ces connaissances. Merci pour l'attention ;)

Parce que chaque rasoir ancien est unique... chaque restauration doit être spécifique.

Vous souhaitez nous confier une restauration de coupe-chou ?
Adressez-nous par email (contact@monsieurvontiki.com) une photo du rasoir afin que nous puissions analyser l'état de la lame et de la chasse. Cette étape est fondamentale pour valider la possibilité de restauration par nos soins. Après analyse technique, nous vous ferons parvenir un devis. Tarifs : à partir de 30 euros.

Pour en savoir plus, consultez notre page services de restauration de coupe-choux