Comment Restaurer un Rasoir ?

Comment restaurer un rasoir ? Monsieur Von Tiki a fait de la restauration de rasoirs anciens le cœur de son savoir-faire. Nous allons voir les techniques utilisées dans nos ateliers base pour restaurer votre rasoir et lui redonner vie tout en préservant l'âme de votre pièce.

Gardez malgré tout en tête que restaurer des rasoirs est un métier. Envoyez-nous vos rasoirs en nous écrivant à contact@monsieurvontiki.com pour connaître nos tarifs et redonner du lustre à vos rasoirs antiques.

Nous vendons également des coupe-chous anciens préparés sur la page suivante.

1. Inspection visuelle du rasoir

Première étape avant de se lancer dans la restauration de votre rasoir : la vérification à l'oeil nu de l'état général du rasoir afin de définir :

a. Si votre rasoir est restaurable
b. Si oui, les tâches à effectuer pour le ramener d'entre les morts

L'âme du rasoir, c'est la lame. Donc la première inspection visuelle se porte sur celle-ci :
1. La rouille sur la lame
2. L'état du fil du rasoir
3. L'usure général de la lame découlant des précédents mauvais affutages et chocs qu'elle a pu avoir au cours de sa vie

Les chasses peuvent être réparées ou remplacées le cas échéant. La deuxième phase de l'évaluation à l’œil nu va se porter sur :
1. Les dommages éventuels de la chasse : casses, déformations, vrillages, manques de matières, griffure, manques de matières
2. L'état des matériaux : tâches, salissures, ternissures, dessèchements des matériaux





Lames et manches de rasoirs n'appellent pas les mêmes compétences, techniques et outillages de restauration puisque :

1. Les lames de rasoir sont en acier (acier inox ou acier carbone la méthodologie est la même)
2. Les chasses de rasoir ont quant à elles des matériaux qui varient d'un coupe-chou à l'autre : ivoire, écaille, plastique (et même différents plastiques), métal...



2. Premier nettoyage du rasoir

Une fois identifiés les défauts et points nécessitant restauration ou intervention, nous procédons à un premier décrassage du rasoir.

Le rasoir part est plongé dans un bain d'ultra-sons pour enlever poussières, résidus et crasse présente sur la lame et la chasse.

3. Démontage du rasoir

L'étape du démontage consiste à faire sauter l'axe du rivet pour séparer lame et manche. Sans abimer bien entendu les rondelles du rivetage afin de pouvoir les récupérer et les réutiliser.

Le démontage permet d'accéder aux parties cachées du rasoir, notamment autour du pivot (la jonction entre la lame et la chasse).

Lame et chasses sont alors traitées à part.

4. Restauration de la lame du rasoir

On traite alors la rouille de la lame d'un côté à l'aide des outils appropriés (notamment les "cahouts", des outils utilisés en bijouterie ou en prothèse que vous pouvez vous procurer dans notre Kit de restauration de rasoirs

Grâce à des cahouts de plus en plus fin et doux, on atténue ensuite les rayures et griffures présentes sur le métal. Cette phase est particulièrement délicate lorsqu'il y a des gravures et dorures.

Monsieur Von Tiki dispose au passage des outils pour restaurer les dorures de vos rasoirs abimés. Nous sommes également capables de renoircir à l'acide certaines gravures anciennes



5. Restauration de la chasse du rasoir

La chasse vient de sortir du bain de l'ultra-son. Après avoir fait couler un café et fait sortir le chat, nous entamons la phase de restauration du manche.

Le processus varie sensiblement selon les matériaux de la chasse.

Exemple : Si la chasse est en corne, on commence par laisser tremper 3-4 jours dans un mélange d'huiles spéciales afin de la réhydrate. Ce qui a pour effet de redonner de la brillance et de la souplesse (donc de la résistance)

Si la chasse de votre rasoir est en plastique "moderne" (années 1950-1960), on fera un polissage plus ou moins approfondi selon les cas et on chauffera la chasse pour la remettre bien plane afin qu'une fois le rasoir remonté, le fil ne touche pas l'intérieur de la chasse lorsqu'on le ferme. Ce qui aurait pour effet de détruire le fil du rasoir et le confort du rasage.

Bien que la méthode ne change qu'à la marge selon la matière, attention à prendre en compte les propriétés de chaque matériau pour ne pas risquer de le détériorer et surtout pour ne pas en affadir la beauté.

6. Remontage du rasoir

Cette étape du ré-assemblage permet de remonter ensemble la lame, les deux demi-chasses et les 4 rondelles de rivets ainsi que l'espaceur.

On commence d'abord par le bout du rasoir où se situe l'espaceur. On remonte le rivet ("mâter" le rivet). Puis côté axe de pivot, on procède au remontage du second rivet. Une opération extrêmement délicate, vous vous en doutez, pour assurer l'ouverture et la fermeture du rasoir dans son axe.



7. L'affutage du rasoir

Dans cette étape ultime, on reforme le tranchant en commençant par des pierres d'affutage à gros grains. Une fois le fil obtenu, on affine encore la coupe sur des pierres de plus en plus fines jusqu'à un "grit" de 12 000.

On termine avec un affilage au cuir de cheval (cuir + pâte d'affilage et enfin cuir nu sur 200 ou 300 passes jusqu'au passage du fameux "test du cheveu")

8. L'expédition de votre rasoir

Nous passons une goutte d'huile pour protéger la lame de votre rasoir de l'humidité durant totue la durée du transport.

Parce que chaque rasoir ancien est unique... chaque restauration doit être spécifique.

Vous souhaitez nous confier une restauration de coupe-chou ?
Adressez-nous par email (contact@monsieurvontiki.com) une photo du rasoir afin que nous puissions analyser l'état de la lame et de la chasse. Cette étape est fondamentale pour valider la possibilité de restauration par nos soins. Après analyse technique, nous vous ferons parvenir un devis. Tarifs : à partir de 30 euros.

Pour en savoir plus, consultez notre page services de restauration de coupe-choux