Comment Restaurer un Coupe-Chou ?

Comment restaurer un coupe-chou ? Monsieur Von Tiki a fait de la restauration de coupe-choux anciens le cœur de son savoir-faire. Nous allons voir la base pour restaurer votre coupe-chou et lui redonner vie.

Gardez en tête que restaurer est un métier et qu'en essayant une restauration par vos soins, vous risquez de l'abimer voire de l'endommager irrémédiablement. Envoyez-nous vos coupe-choux en nous écrivant à contact@monsieurvontiki.com pour connaître nos tarifs et vous assurer d'une restauration dans les règles de vos coupe-choux anciens.

Nous vendons également des coupe-choux anciens préparés sur la page suivante.

1. Faire l'état des lieux de votre coupe-chou


Une fois encore, avant de partir tête baissée dans la restauration, prenez du recul pour analyser l'état général de votre coupe-chou.

Et posez-vous les bonnes questions.

Pour commencer, regardez le coupe-chou dans tous les angles en insistant spécifiquement sur les points suivants :

a. Au niveau de la lame
Est-ce que la lame est cassée ?
Le rasoir est-il trop ou mal usé ? (généralement suite à un mauvaise affutage)



b. Au niveau de la chasse :
La chasse est-elle cassée ou déformée ?
Existe-t-il des cassures apparentes ou des manques de matières ?



c. Au niveau du pivot
Le pivot est-il encrassé ou rouillé ?

2. Faites un premier nettoyage avant démontage


N'étant pas équipés pour un nettoyage en bonne et due forme, vous pouvez cependant passer de l'alcool avec un coton tige pour un nettoyage grossier.

Attention : certains plastiques peuvent parfois mal réagir à l'alcool.

3 Démonter votre coupe-chou


Le démontage est une étape critique. Attention à ne pas casser la chasse.

Il est possible de démonter le coupe-chou en meulant les rivets ou en les perçant. Je vous conseille de vous entraîner sur des coupe-choux en épave !

4. Restaurer votre lame


Du papier à poncer type carrosserie très fin peut déjà permettre d'obtenir quelques résultats.

Une fois la lame passée au ponçage, il faut polir la lame grâce à une Dremel, c'est-à-dire une mini-perceuse équipée de multiples mini-outils (et oui un coupe-chou, c'est fragile)

Pour aller encore plus loin, vous devrez nécessairement disposer d'un outillage plus lourd.

5. Restaurer votre manche


Pour la chasse, il faut du papier à poncer de carrosserie très fin pour éliminer les petites rayures.

Puis un polissage avec une pâte à polir que l'on trouve dans tous trouvable dans tous les magasins automobile.

Faites des tests préalables pour éviter les accidents d'incompatibilité entre les matériaux plastique et la pâte de polissage.

6. Réassembler votre coupe-chou


Il vous faudra un petit marteau "boule" ainsi que beaucoup de doigté et de délicatesse pour riveter la lame et la chasse.

7. Affuter votre coupe-chou


L'affutage nécessite d'être équipé d'au moins 3 pierres de grain différents ce qui représente un investissement de l'ordre de 150 euros minimum.

Ensuite, un cuir de cheval permet de finaliser votre affutage. Et voilà !

Vous l'avez compris, c'est un métier ! Alors si vous souhaitez nous confier une restauration de coupe-chou : Adressez-nous par email (contact@monsieurvontiki.com) une photo du rasoir afin que nous puissions analyser l'état de la lame et de la chasse. Cette étape est fondamentale pour valider la possibilité de restauration par nos soins. Après analyse technique, nous vous ferons parvenir un devis. Tarifs : à partir de 30 euros.

Pour en savoir plus, consultez notre page services de restauration de coupe-choux